Archives quotidiennes :

Trail du loup blanc des monts de Guéret

Pas facile d’être bref tellement il y a de choses à dire sur ce superbe week-end dans la creuse. Je vais commencer par féliciter tout le monde pour leur courage car il en a fallu, tant les conditions de courses étaient dures. Pluie et vent toute la journée du samedi dans des sentiers gorgées d’eau et de boue. Pluie également une partie de la matinée du dimanche.

Compte tenue de la rudesse de cette 13éme édition, les résultats de nos ACVBéistes ne sont pas totalement ceux que l’on attendait.

Néanmoins coté challenge court, nos deux engagés Xavier et Frédéric font partis des finishers et sans bobos à déclarer. Ils ont parcouru 25kms samedi et 17kms dimanche, c’est 4 kms de plus que prévu mais l’organisateur creusois est généreux, très généreux… Xavier se classe 43éme sur 92 finishers en totalisant 4h47 et Frédéric 50éme en 4h53. Bravo les gars🦾🦾🦾

Si j’insiste sur le terme “généreux”, c’est que sur le challenge long le 55kms faisait en fait plus de 59kms selon les GPS. Et 4kms de plus quand déjà t’en peux plus au 40éme c’est long, trèèèèèèèèèèèèès lonnnnnnnnnnng. Ils appellent ça des “kiloumètres” dans le secteur, ils sont plus longs que le km que nous connaissons. Si si je vous assure!!!

Il nous aura fallu environ 9H pour franchir la ligne d’arrivée. Plus précisément Fabrice 8h50, Mathieu 8h51, Yann 9h00 et Philippe 9h08. Tout le monde étaient sur les rotules et la question se posait de repartir où pas le lendemain… Philippe un peu douloureux à une cheville et Fabrice ne se sentant pas en capacité de doubler la mise dans de bonnes conditions ont de ce fait pris sans doute la sage décision de ne pas repartir le dimanche.

Nous étions donc Mathieu et moi au départ du 30kms sans trop savoir si les jambes allaient tourner comme en l’an 1987 dixit CALOGERO (♫tu t’souviens,♫les couleurs sur les baskets, ♫les crayons dans les cassettes,♫ etc etc) Houla!!!! j’en étais où??? ah oui le départ du 30 est donné et nous voyons tout de suite nos 2 supporters de luxe Fabrice et Philippe nous encourager. On se met en fin de peloton le temps de chauffer les gambettes et surtout pour ne pas se cramer dès le début. Les 10 premiers “kiloumètres” se passent gentiment. (je ne vous reparle pas de la distance d’un kiloumètre, elle est aléatoire selon le traceur, d’ailleurs quel enfoiré celui là) on voit nos supporters 2 ou 3 fois (en voiture ça va plus vite c’est sûre) merci quand-même à eux ça fait du bien au moral.

Malheureusement au 12éme louloumètre (c’est dans les descentes les louloumètres), Mathieu a dû se contraindre à l’abandon après s’être fait mal deux fois coup sur coup à la cheville droite. La tuile quoi!!!

Me voilà donc seul en piste😞. Mais avec mon maillot de l’ACVB sur le dos il aurait fallu plus que 2/3 loups 🐺🐺🐺 pour m’empêcher de terminer cette aventure. Et plus j’avançais mieux je me sentais comme si la gazelle qui sommeillait en moi fît enfin son apparition… (je dis c’que je veux OK) Je termine en 4H12 avec un dernier 5km à fond. (attention le “à fond” du 86,87,88,89,90éme kiloumètre n’est pas ce que l’on pourrait croire mais quand-même)

Côté classement c’est pas wahou puisque 43éme sur 45 classés (25 abandons sur 70 partants sur le challenge long). Mais l’objectif était FINIR. On a quand même ramené 9 médailles à la maison👏👏👏

Les classements complets: ICI

Toutes les photos (euh non pas toutes): ICI

Pour finir, encore bravo à tous pour ce super week-end de partage, un BIG merci à Coach Eric pour la prépa et à vous de m’avoir lu, je sais c’était long mais dîtes vous que pour nous c’était pire😂

PS: Aux dernières nouvelles, les chevilles de Philippe et Mathieu ne seraient pas foutues et Fabrice aurait déjà donné son nouvel objectif à Eric (mais ça, ça reste entre nous🤐)

PS 2: Y’a quand même un p’tit truc qui me chagrine, c’est qu’on (je dirais pas qui) a oublié les 🍺🍺🍺🍺🍺🍺 dans le frigo du gîte et ça c’est moche!!!! (j’en ai pas dormi)

zoubi, à très bientôt pour de nouvelles aventures et la prochaîne fois on prend nos skis pour les descentes🤣🤣🤣